PRP + Cellules souche graisseuses

On régénère les cellules

Le PRP (Plasma Riche en Plaquettes) contient des concentrés de plaquettes sanguines, environ 5 fois supérieur au taux normal, qui sont un facteur de croissance stimulant la formation des vaisseaux, des cellules osseuses, cartilage, etc…. Ce sérum riche en plaquettes, obtenu par centrifugation du sang et réinjecté simultanément aux cellules souches extraites des graisses du patient, va potentialiser l’effet déclencheur de revitalisation cellulaire.

La graisse, prélevée sur le patient, contient des cellules souches, ces cellules indifférenciées sont programmées pour se multiplier indéfiniment. Elles peuvent donner naissance à tous les organes ou tissus de l’organisme et jouent un rôle important dans le maintien de leur intégrité au cours de la vie.

Réinjectés, le PRP additionné ou non aux cellules souches graisseuses, vont se comporter comme des éléments de régénération tissulaire. Elles vont stimuler la production de collagène et de fibroblastes et permettre la revitalisation de la peau du visage, en phase de vieillissement.

La revitalisation cutanée :

Les facteurs de croissances vont stimuler la microcirculation et la fabrication du collagène. La peau devient plus douce, plus tonique. Le teint est plus rosé, plus vivant. Bref coup d’éclat, bonne mine.

Les cernes :

C’est assurément une indication phare. Le produit injecté a la couleur du plasma et sa consistance est très fluide. Le résultat est régulièrement spectaculaire et naturel.

Les rides :

Une fois sous la peau, le mélange PRP (plasma riche en plaquettes) + cellules souche graisseuses, prend un aspect gélatineux. Une trame de fibrine se crée qui va être colonisée par les cellules environnantes. Ainsi, il va recréer du tissu vivant là où il est injecté, tissu qui restera souple dans le temps. C’est cette propriété qui en donne une indication dans le traitement des cicatrices ou des brulures.

Déroulement des séances :

Il suffit d’un prélèvement sanguin (comme au laboratoire), suivi d’une centrifugation de 5 minutes. Les extraits sont prêts à être injectés. La séance dure de 30 à 45 minutes.

L’entretien :

Le protocole habituel comporte deux séances à trois mois d’intervalle et une séance d’entretien annuelle.

Les Résultats :

Les résultats sont rapides, en 2 à 3 jours après disparition d’un léger œdème, la peau devient plus douce, plus tonique. Le teint est plus rosé et bénéficie d’un coup d’éclat.

Inconvénients et risques :

Quelques rougeurs sont toujours possibles dans les heures qui suivent l’injection de PRP + cellules graisseuses.

Comme les extraits plaquettaires viennent du patient lui-même, le produit est 100% biocompatible : le risque d’intolérance est limité. Il est important de prévenir néanmoins le chirurgien esthétique en cas de terrain allergique important.

+ d’info sur l’utilisation du PRP ?

Le Docteur CAPDEVILLE, s’est spécialisé dans les injections de PRP, il a publié des communiqués de presse que vous pouvez télécharger :