La Blépharoplastie (paupières)

La blépharoplastie ou, chirurgie des paupières, répare les regards fatigués, les excès de peau ou de graisse qui s’installent plus ou moins tôt avec l’âge et en fonction de la morphologie du visage, de facteurs héréditaire, de l’hygiène de vie, etc.

La blépharoplastie peut être préconisée par votre chirurgien esthétique en complément de techniques de rajeunissement de votre visage ou d’un micro-lifting de façon à retrouver globalement les lignes d’un visage de référence de sa jeunesse.

La technique de chirurgie des paupières s’est profondément améliorée ces dernières années. Les interventions sont moins invasives, moins de peau est retirée ce qui évite tout aspect d’œil creux ou rond.

Les ophtalmologues peuvent être amenés à recommander une blépharoplastie en raison de la gêne occasionnée par l’affaissement des paupières.

Les paupières supérieures : Quand y songer ?

Vos paupières supérieures sont trop lourdes, forment un repli de peau au coin externe et ferment votre regard : Une blépharoplastie est indiquée. Si une chute des sourcils est aussi constatée par votre chirurgien esthétique, il préconisera une injection de Botox voire un micro-lifting en complément.

Quelle technique ?

Une incision est pratiquée au creux de la paupière et au niveau de la partie externe de l’œil, dans un pli de la patte d’oie,

L’excès de peau et de graisse sont éliminés par cette incision.

L’intervention est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale, elle dure environ 1 heure,.

Les suites opératoires

La cicatrice au creux de la paupière est invisible, celle dans le pli de la patte d’oie s’estompe dans le mois suivant la blépharoplastie

Une gêne en fermant les yeux peut être ressentie durant les 2 à 3 jours. Des ecchymoses sur le pourtour des yeux peuvent apparaitre et persister une dizaine de jours.

Les points de sutures sont retirés le 5e jour

Il vous sera recommandé d’appliquer une protection solaire durant les six premiers mois.

Les paupières inférieures : Quand y songer ?

Vous vous plaignez de cernes marquées qui s’affaissent. Cet excès de peau conjugué à un relâchement musculaire voire à un excès de graisse est une indication à la chirurgie de la paupière inférieure.

Quelle technique ?

Une incision est pratiquée sous les cils jusqu’au pli de la patte d’oie. Cette technique permet de traiter tant les relâchements de la peau que musculaires. Les amas graisseux responsable de la poche sont enlevés par cette incision.

L’intervention est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale, elle dure environ 1 heure,.

Les suites opératoires

Un Steristrip est mis en place sur les points.

Il vous sera conseillé l’application de compresses froides afin de limiter les ecchymoses qui peuvent apparaître et  persister pendant une dizaine de jours.

Les points de sutures sont retirés le 5e jour, la cicatrice au ras des cils est invisible.

+ d’info sur la blépharoplastie ?

Le Docteur CAPDEVILLE, Toulouse, Cahors est membre de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (SoFCPRE) qui met en ligne, sur son site, une fiche d’information en complément à votre première consultation. Vous pouvez télécharger la fiche  « Chirurgie esthétique des paupières ou blépharoplastie esthétique« .

Voir les tarifs